Lors de la rénovation d’un bien immobilier, il est nécessaire de passer par la phase de renforcement de votre charpente. Cette démarche est d’autant plus importante lorsque vous procédez à l’aménagement de vos combles. Ainsi, cela permettra de redistribuer équitablement les charges de votre toiture. En effet, lorsque vous y dégagez de l’espace, chaque élément encore existant doit être renforcé. Cela permettra d’avoir une couverture pour le toit, caractérisée par une répartition équitable de la charge.

Le moment idéal pour renforcer une charpente en bois

Le renforcement d’une charpente en bois est un procédé qui peut être entrepris dans divers cas. En effet, il vous sera possible de l’entamer lors de la réalisation de travaux à l’extérieur ou à l’intérieur de votre bien immobilier.

Renforcer la charpente en rénovant votre toiture

Si vous avez l’intention d’entamer la rénovation de votre toiture, un état des lieux de votre charpente doit être effectué. Cette étude permettra de connaître si cette dernière peut soutenir le poids de votre toiture. En effet, les ouvrages récents sont généralement conçus avec des toits légers. Par conséquent, la charpente qui y est associée est uniquement adaptée à sa charge. Ainsi, si les matériaux de remplacement utilisés pour votre nouveau toit présentent un poids plus élevé, ou comportent des éléments complémentaires, il sera nécessaire d’adapter la charpente.

Le renforcement de la charpente en bois durant la rénovation d’une ancienne maison

La charpente est l’un des éléments qui doivent absolument être examinés lors de l’achat d’un logement à rénover. Car, cette dernière peut être endommagée par divers éléments, tels que :

  • les moisissures ;
  • les termites ;
  • les champignons.

Comme son dimensionnement peut être jugé insuffisant pour les nouveaux éléments que vous voudrez y apporter, comme l’ajout d’un panneau solaire, d’un isolant, etc.

Renforcer la charpente en bois lors d’un aménagement de combles

Lorsque vous aménagez des combles perdus, la phase du renforcement de la charpente en bois est indispensable. En effet, cela permet de s’assurer que les équipements porteurs peuvent assumer la nouvelle charge et soutiendront aisément votre charpente.

Comment renforcer une charpente en bois ?

comment procede t on au renforcement d une charpenteLa première étape de ce processus est l’étude du projet. En effet, chaque projet qui vise à renforcer une charpente est distinct. Ainsi, certains sont réalisés dans un but de modification, tandis que d’autres sont entrepris pour une réfection. De ce fait, grâce à cette étude préalable, établie par un expert, le propriétaire pour connaître le niveau de résistance de sa charpente en bois. Cela vous évitera le risque d’arrachage ou d’effondrement de votre toit. Tout en vous indiquant les éléments que vous pourrez enlever entre les pontons, les fermettes, les arbalétriers, etc.

Après avoir reçu les résultats de l’étude, il vous sera possible d’entamer les travaux. Il faut savoir que dans le cas de l’aménagement des combles, une technique bien spécifique doit être utilisée. En effet, il sera indispensable de procéder au renforcement des fermettes en utilisant des arbalétriers en double ou des potelets. Il sera aussi nécessaire de renforcer les jonctions. Afin d’y parvenir, utilisez des pièces de liaison métalliques.

Pour conclure, le coût d’un renforcement de charpente en bois peut aller jusqu’à 20 000 euros, voire plus, lors de l’ajout d’isolations, d’habillage, etc.

 

Call Now Button