Vous souhaitez effectuer quelques modifications sur votre charpente pour aménager vos combles ? Une charpente est une structure fondamentale de l’édifice qui assure la solidité de l’habitation et lui confère une résistance aux conditions météorologiques, notamment les plus agressives. Qu’elle soit traditionnelle, industrielle, à fermettes ou métallique, modifier sa charpente est un excellent moyen dans la mesure où aucune extension n’est possible. Toutefois, avant d’envisager des travaux, il est crucial de vous y préparer. Dans la suite de l’article, nous vous présentons toutes les informations nécessaires sur la modification d’une charpente.

Qu’est-ce qu’une charpente pour savoir la modifier ?

Une charpente est une ossature ayant pour rôle de maintenir le plafond et d’assurer le support de la toiture. Elle est constituée d’un assemblage de poteaux et de poutres placés au-dessus des murs porteurs de l’édifice. Sa forme la plus courante est une forme triangulaire, mais elle peut varier d’une habitation à une autre en fonction des régions, mais surtout des aléas climatiques pouvant survenir.

Modifier une charpente, les différents types

On distingue principalement trois types de charpente : les charpentes traditionnelles, les charpentes industrielles et les charpentes plates. Les charpentes traditionnelles sont des structures ayant différentes pièces de bois et d’acier. Elles sont robustes et permettent d’avoir de grandes ouvertures.
Les charpentes industrielles, également dites charpentes à fermettes, sont un assemblage d’éléments préfabriqués à l’image du bois assemblé par des éléments en métal. Il s’agit de la solution la plus appropriée aux constructions récentes.
Pour finir, les charpentes plates sont les charpentes les plus plébiscitées, car elles permettent de créer une toiture végétale, écologique et isolante.

Comment modifier une charpente ?

modifier la charpente et le toit d'une maisonTous les éléments constitutifs d’une charpente peuvent être objet de travaux de rénovation, coût de réparation suite à un sinistre ou pour répondre à la simple volonté de changement. Les interventions sont multiples. Les plus courantes correspondent à :

  • la modification de la pente de la charpente ;
  • l’aménagement des complots perdus ;
  • le rehaussement de la toiture ;
  • le renforcement de la charpente, etc.

La grande majorité des charpentes traditionnelles sont aptes à la rénovation des combles perdus pour aménager un espace sans envisager trop de modifications. Néanmoins, il peut être primordial de déplacer une poutre ou aussi certains éléments de poids pouvant être des obstacles pour la circulation des personnes. La suppression ne peut être envisagée que si la structure est renforcée préalablement. Pour cela, il peut être envisageable d’ajouter des pièces à forte section sur les rampants du toit ou ajouter des solives sur le sol.
Dans le cas de charpente industrielle, les éléments de bois occupent généralement toute la hauteur disponible avec des formes variées : en W, en N, en M ou en éventail. Pour sa modification, il est possible d’éliminer sans renforcer les parties latérales inclinées. Cela va correspondre à l’ajout de pièces de bois ou de fermettes sous chaque rampant.

Call Now Button